QuelqueshabanosFR

 

Publié par Barbibule le 13/04/2018

Beaucoup de voyageurs se posent la question comment acheter des cigares à Cuba sans se faire avoir. 

Si les amis à qui vous souhaitez en offrir sont des connaisseurs, donc qui sauront reconnaître un cigare quelconque d'un véritable havane, étant moi même amateur, je vous recommande la méthode suivante que l'on enseigne dans les clubs de fumeurs de cigare. 

Faites ouvrir la boite, si on vous le refuse ne les achetez pas les cigares doivent être tous de couleur identique, la cap (feuille du dessus) ne doit pas être trop nervuré. Tous les cigares doivent être roulés dans le même sens. 

Sentez en un pour être sur que le cigare est de qualité odeur suave très, délicate remarquable. 


Appuyer sur le corps, il doit être souple, mais reprendre immédiatement sa forme. S’il craque il est trop sec, s’il ne retrouve pas sa forme il est trop humide et vous avez de fortes chances que ce ne soit pas un vrai havane. 

Ne pas prendre des cigares en tube, la conservation est mauvaise, les tubes alu ne permettent pas l’humidification, à Cuba la température extérieure est élevée, vos cigares seront très vite du foin. En plus 90% des cigares en tube ne sont pas des cigares faits manuellement.. 


Prenez le par les 2 bouts et faites un essai de pliure, si le cigare se plie, vous avez de forte chance que ce soit un cigare mal fait ou contenant des feuilles brisées. 

Frotté le bout du cigare, si des morceaux de tabac tombe, ce ne sont pas des feuilles de qualité ou les feuilles du corps ont été remplacés par des brisures. (Faux Cohiba, cigare de la rue) 

Achetez les derniers jours , sinon vos bons cigares vont séchés très vite, cela deviendra de la paille et la combustion sera très rapide et pas équilibrée (en forme de pointe). 


Cigare de la rue, c'est une loterie, déchet de tabacs et même feuille de bananier. 


Les arnaques, ne croyez pas tous les vendeurs qui vous parlent de leurs familles qui travaillent à la manufacture et qui a droit à des boites de cigares, c'est une légende 


Une nouvelle forme astucieuse de l’arnaque ,sur le Prado et autour du Capitol, un couple vous aborde pour vous donnez un tuyau, vous avez de la chance , la coopérative ou les ouvriers vendent leurs productions est ouverte qu'une fois pas mois, et c'est justement aujourd’hui, on vous propose de vous accompagnez dans une arrière cour , ou on vos proposera des faux cigares de toutes les marques. Si vous repassez le lendemain vous retrouverez les mêmes gus ou d'autres avec le même baratin. 






Si vos amis ne sont pas de vrai connaisseurs, tenter les cigares de la rue mais appliquez la méthode que je vous ai décrite. 

Attention, si vous achetez des cigares dans la rue, retirez les de leur boite, cachés les dans votre valise dans des chaussettes ou autre affaires sombres.

Le vendeurs dans la rue vous assure que l'hologramme de la boite est un vrai hologramme , c'est une copie sans effet holographique, au passage au scanner à l'aéroport vos boites seront saisies. 

Pour des cigares officiels, pas de problème vous pouvez les passer dans les bagages à main, garder la facture, je n'ai jamais eu de vérification. 

Je vous recommande pas l'achat après la douane, le choix est faible, et j'ai fait l'essai la fille n'as pas voulu ouvrir la boite pour un contrôle de l’état des cigares 

 

Comment reconnaitre si les étiquettes sont officielles

Le code figurant sur le sello doit signifier exactement les cigares que l'on trouve dans la boite, vous trouverez la decription sur le site http://www.habanos.com/en/verificacion-de-autenticidad/?age-verified=409be5ae17

 

les cigares sont composés de 3 parties;, la tripe, la sous cape, et la cape.. Chacune ayant un rôle bien défini.


La Cape donne son allure générale au cigare, elle indique le type de gout, elle représente 5% du cigare, mais participe à plus de 20% dans le gout du cigare pendant le premier tiers de l'usage. LA cape est la partie la plus onéreuse du cigare par son temps de maturation et la nécessité d’être de présentation parfaite. C'est la raison pour lesquelles les cigares de rue sont facilement détectables

Double Caro: brun verdâtre, feuille à séchage rapide gout très doux presque suave 
Claro: café au lait cigare doux
Colorado: brun sombre rougeâtre signe d'un cigare bien vieilli 
Colorado maduro : brun sombre parfum fort gout aromatisé
Maduro : couleur café il faut Etre déjà un fumeur confirmé pour aimer son gout

Pour résumer , plus la couleurs est sombre , plus l’arôme et fort et sucré, la raison la cape contient plus d'huiles. 
Les feuilles les plus sombres ont mûri plus longtemps sur pied, l'exposition au soleil entraîne la production d'huile et de sucre , cela s'appelle photosynthèse.
les cigares sont composés de 3 parties;, la tripe, la sous cape, et la cape.. Chacune ayant un rôle bien défini.


La sous cape maintient le tabac ce sont deux feuilles résistantes, souvent sur les grandes marques des feuilles de cape refusés pour un défaut.

La tripe faite de feuilles pliés sur leur longueur les feuilles ne sont pas roulés mais disposé en tranche. 

La plupart des cigares utilise 3 tripes la feuille inférieure (volado) la feuille médiane (seco) la feuille ligero placée au cœur du cigare.
C'est dans la constitution de la tripe que la différence se fait avec les cigares de la rue. La ligero peut etre remplacé par de la feuille de bananier, ou par des déchets de tabac, les autres feuilles par des feuilles de tabac mal vieilli ou malade etc..


Comment le fumer:
Pour l'allumer présenter une allumette enflammée à 1 cm du cigare en le faisant tourner pour obtenir un allumage uniforme. Puis tirez deux bouffées. L'allumage est important pour éviter une combustion incertaine, extinction, cône de tabac, consumation non réguliére  etc..
En le fumant lentement, vous garderez la fumée la plus fraîche pendant le premier tiers la qualité de la cape ressortira dans les arômes et les saveurs

A l'attaque de la deuxième moitié la nature du cigare change, l’arôme de la Ligero prend le dessus, la saveur se concentre, la tripe se charge de goudron.
Une astuce que l'on vous recommande dans les clubs d'amateur, je la pratique et elle donne un résultat remarquable. le DEGAZAGE. On fait tomber les cendres on la place face à un briquet ou une allumette et on souffle vivement quelques secondes es gaz sont brûlés et on retrouve les arômes premiers 


Le dernier tiers le cigare se durci personnellement je stoppe à 2 cm de la fin.